*En famille*

La vérité vraie, ma véritable passion

Vous pensez peut être que je vous ai exposé mes plus grandes passions… Et bien non ! Ma plus grande passion, c’est mon fils.

Monsieur bébé a 11 mois et 6 jours et c’est depuis 11 mois et 6 jours le plus grand bonheur de ma vie. Pas toujours facile à gérer ce bonheur, et parfois légèrement fatigant (chouia chouia) mais tellement immense et intense que ça me donne parfois les larmes aux yeux rien qu’à le regarder.
Son papa et moi étions ensemble depuis 10 mois et demi environ quand Monsieur bébé a planté sa tente sous mon nombril. Il n’était pas réellement programmé à ce moment là, mais il était fortement envisagé et même franchement espéré au plus vite..

Je me souviendrai toujours de la tête de l’Homme quand je suis sortie des toilettes le test de grossesse à la main, incrédule, et que je lui ai annoncé « c’est positif ! », complètement sous le choc. On s’était fortement disputé la vieille, c’était le jour de son anniversaire (j’ai fait l’économie d’un cadeau grâce à ce cadeau là) et le lendemain je m’envolais vers Barcelone pour 3 jours de séminaire.
Il m’a regardé et il a sourit.. À partir de ce moment là, il s’est senti père. Moi, j’ai mis 11 mois à me sentir mère (non pas que je sois un éléphant avec une gestation aussi longue, mais les 2 premiers mois avec petit homme ont été particulièrement hard pour moi..)
Les 3 jours à Barcelone m’ont paru une éternité. On s’est disputé fortement par téléphone car je voulais qu’on parle de cette petite chose qui squattait mon ventre, alors que lui n’en voyait pas l’utilité. À ce moment là, je n’avais pas compris que pour lui c’était une évidence. Il était papa…

Les 9 mois suivants ont été magiques. Bon un peu nauséeux par moments mais tellement sereins et plein d’amour que si ma prochaine grossesse se déroule comme ça, je re-signe de suite. Euh… Je m’emballe un peu là quand même.. On va attendre encore un attendre. Si si chéri, encore un petit peu !

Puis le 6 mars 2012, à 4h du matin, je me suis réveillée en me disant « c’est aujourd’hui ! Aujourd’hui je vais devenir maman ! » En même temps, Monsieur Bébé a fait 3 jours de rab dans mon bidon donc je me disais ça souvent depuis plusieurs jours.
Je l’ai aussitôt dit à l’Homme qui a répondu « j’arrive » en se tournant de l’autre côté et en se rendormant.. Ça commençait bien..
On a quand même fini par aller à l’hôpital et à 19h07, Monsieur Bébé a montré sa frimousse.
Je vous passe les détails de mon accouchement.. C’était douloureux, long et ventouseux..

Puis le bonheur a commencé. Et il a duré 10 jours. Ensuite la galère a pris le relai. La galère. La vraie. Celle qui m’a parfois fait pensé « Mais pourquoi seigneur pourquoi ???!!! »
Monsieur Bébé avait ce qu’on appelle un RGO. Et il pleurait. En continu. Et moi je pleurais aussi. En continu aussi. Je vous laisse imaginer l’ambiance. Et paf dépression post partum. Ne vous inquiétez pas madame, ça va passer. Et ne stressez pas trop ça stress votre bébé et du coup il pleure. Ah ok. C’est de ma faute alors. Bon. Ben du coup je pleure encore plus. Merci Monsieur le docteur sympa. Vous z ´auriez pas un mouchoir ?

Et un jour, quand il a eu 2 mois et demi, Monsieur Bébé nous a prouvé qu’il pouvait passer une journée sans pleurer en continu et qu’il aimait la sérénité et rendre ses sourires à maman. Ce jour là j’ai passé la journée à me demander si je n’étais pas devenue sourde. Mais non, monsieur Bébé gazouillait tranquilou bilou.
Verdict du médecin : RGO atténué et maîtrisé. Arrêt du traitement fort petit à petit et un peu de gaviscon après les repas pour prévenir les rechutes.
Verdict de papa et maman : notre bébé ne souffre plus, il est paisible et le bonheur peut reprendre. Maman ne pleure plus non plus (sauf de temps en temps devant les films à l’eau de rose mais jusque là rien d’anormal).

Morale de l’histoire, avec le recul : quelle chance que ça ait duré si peu de temps !
Depuis, Monsieur Bébé est un vrai bébé sourire et il dort comme un loir, toutes siestes et nuits confondues. Amen.

Mon fils, l’amour de ma vie, ma plus belle passion, inégalable et inconditionnelle.

Bien à vous

Mam’engagée

Publicités

Un petit mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s