*En famille*

maman jamais rassasiée..

Cette journée a été placée sous le signe du repos, du soleil et de la complicité. C’est dingue ce lien qui nous lie Monsieur Bébé et moi… Chaque fois que je le regarde, je ressens une énorme bouffée de tendresse. C’est physique tellement c’est fort. Et chaque fois je ne peux pas m’empêcher de lui faire plein de bisous. Le pauvre, je passe mon temps a le dévorer de bisous.. Heureusement ça le fait marrer..

Mais moi ça me frustre. Je suis comme une assoiffée permanente. J’ai envie de le serrer dans mes bras comme pour le faire re rentrer dans mon ventre.. Comment ça je suis folle ? Non je ne cherche pas à étouffer mon petit bonhomme. J’ai juste l’envie permanente de lui faire des énoormes câlins d’amour.

Quand l’envie lui prend, il chope mon visage a deux main et colle sa bouche ouverte sur ma bouche. Ça c’est sa façon de me dire « maman je t’aime » et ça me fait complètement fondre (normal vu comme c’est baveux). Y’a une seule fois où ça ne m’a absolument pas fait fondre. C’était pendant notre semaine au ski. On était dans la piscine de la résidence et là Monsieur Bébé a voulu me montrer son enthousiaste en me faisant un gros bisou baveux à souhait.. sauf qu’il a terminé sa démonstration d’amour en me mordant très fort la lèvre inférieure avec ses 4 petites dents.. J’ai hurlé pour le faire lâcher, il a lâché et s’est mis à hurler aussi. À croire que c’était moi qui l’avais mordu. Tout le monde dans la piscine me regardait avec l’air de dire « voilà qu’elle s’amuse à faire hurler son Bébé celle là. Pffff mère indigne.. ». En attendant la mère indigne a passé la fin de journée avec sa lèvre enflée et douloureuse. C’est que ça pince fort ces petites quenottes !

Bref. En tout cas aujourd’hui j’étais comme une morfale jamais rassasiée. Chaque fois que je l’attrapais pour le câliner et le bisouiller, impossible d’être repue. J’avais encore et encore envie de le dévorer de bisous.

Et au moment du coucher-câlin, je me suis filée un coup de déprime en me disant qu’il ne me restait que la journée du dimanche pour profiter de lui avant de repartir pour une semaine ultra chargée à ne le voir que 2h par jour. Et encore, quand je dis journée c’est bien ambitieux puisque Monsieur Bébé passe ses week end a faire des siestes. Forcément, quand il est à la crèche il veut surtout jouer et profiter de l’animation du coup il ne fait que des micro-dodos. Donc le week end venu il se rattrape en faisant 3 siestes pas jour. Du genre comme aujourd’hui : 9h-11h30, 13h-15h30, 17h30-19h. Et demain ça risque fort d’être le même programme. Pffff. Et c’est quand que maman peut le couvrir de bisous et de câlins ?

Vous avez raison, j’arrête de me plaindre. Mon fils est comme moi, il aime dormir et il en profite. #mamanchanceuse #bebeenor

ps : finalement la flemme a eu raison de nous, Monsieur mon amoureux et moi ne sommes pas allés voir #DjangoUnchained au ciné. On a préféré manger des crêpes en squattant devant The Voice. Mouais. Quel programme ! On se rattrapera le week end prochain. En tout cas on va essayer. Sauf si crise de flemme aiguë à nouveau. À suivre…

Bien à vous

nous

Publicités

Un petit mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s