*En famille*

Les vacances sont finies !

 

maman overbook

 

Et voilà. Les vacances sont finies. Des vacances calmes et reposantes. Avec un Monsieur Bébé relativement cool mais quand même de plus en plus dynamique – et depuis hier de plus en plus boutonneux, merci la varicelle !

Une semaine où les journées se sont suivies et se sont paisiblement ressemblées : câlin/jeux du matin – sieste (maman aussi pour la peine) – repas du midi – jeux – sieste (pas tous les jours pour maman quand même, le ménage ne se fait pas tout seul) – goûter – balade – bain – dîner – coucher/câlin.

Ce programme s’est tout de même transposé à différentes situations : après midi et soirée avec Madame Marraine et Madame Tatoune notamment.

Monsieur Bébé a cette faculté de s’adapter facilement et de continuer son petit programme partout où il va. Et pour lui le dodo c’est sacré – quand je dis que c’est mon digne héritier c’est carrément un euphémisme !

Tout de même, s’occuper d’un Bébé 24h/24 et 7 jours/7, même facile à vivre, ce n’est pas de tout repos. Parce que maintenant que Monsieur tient debout en se tenant aux meubles, plus question pour lui de perdre son temps assis par terre au milieu des jouets. C’est qu’il a un programme chargé de choses passionnantes à découvrir lui. Notamment la table basse, le meuble télé, la bibliothèque, le placard à boîtes de conserves, etc etc..

Je me suis même surprise à la fin de certaines journée à être encore plus fatiguée qu’après une journée de boulot. Surtout quand se cumulent à ça le ménage, les courses et autres occupations quotidiennes obligatoires.

J’avoue tout de même que je ne suis pas une grande passionnée du ménage (bon c’est propre quand même chez moi, je fais le minimum syndical) et que pour les courses je commande sur internet et je vais les chercher au drive. Et bim, en 20 minutes c’est bouclé. Si en plus qqun pouvait venir les ranger pour moi ça serait le paradis.. Nan j’plaisante ! Mon poil dans la main n’a pas encore la taille d’un baobab !

Mais je le dis souvent (et je le pense), le jour où j’aurai les moyens et une plus grande maison, je me paierais peut être le luxe d’avoir qqun pour m’aider dans le grand ménage hebdomadaire. « Quoiii ? Nan mais elle va pas bien celle là ! Même pas capable de faire le ménage elle même chez elle ! Quelle honte ! »

Oui c’est vrai je plaide coupable. Mais pour ma défense, j’ai souvent passé mes mercredis après midi de petites filles à briquer la maison familiale, et je crois que ça m’a pas mal dégoûté de cette activité.

Et puis je reconnais aussi ne pas avoir beaucoup de compétences en tant que femme d’intérieur : je fais le minimum syndical question ménage, je ne cuisine pas, je ne repasse pas, je ne connais aucune astuce pour ravoir telle tâche ou mettre en valeur tel objet et ce que je préfère faire quand je suis chez moi c’est a) jouer avec Monsieur Bébé et b) dormir – et c) geeker (mais chut c’est un secret).

Bref, tout ça pour dire que s’occuper d’un Bébé et d’une maison à temps plein, c’est pas l’activité la plus reposante que je connaisse.

Je plaide donc une deuxième fois coupable : je suis quand même contente de retrouver mes activités professionnelles associatives dès demain matin.

Je suis encore plus contente de savoir que Monsieur Bébé a encore une semaine de répit avant de retourner à la crèche et qu’il va passer cette semaine avec sa mamie. Et ça c’est top.

Publicités

Un petit mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s