*En famille*

Une énorme crise d’asthme – fin (enfin !!!)

Jeudi – 6ème et dernier jour

 

J’ai passé la nuit aux aguets, à surveiller son taux de saturation pour voir s’il n’aurait pas quand même besoin d’un peu d’oxygène. Et joie suprême, il n’en a pas eu besoin. Son taux n’était même pas limite, il était très bon !
Lorsque l’infirmière est venue au matin pour l’aérosol, j’étais très contente de le lui annoncer. Je pensais alors qu’ils nous laisseraient sortir le lendemain, car elle m’avait dit qu’il fallait maintenant qu’ils voient s’il tolérait l’arrêt des aérosols et le passage à la chambre d’inhalation.

Lors de la visite du médecin, il a trouvé l’état de Monsieur Bébé beaucoup mieux et a donc décidé de le passer à la chambre d’inhalation. Il n’avait plus de sifflement et ne nécessitait donc plus de soins constants comme il avait eu jusqu’alors.
J’ai lui ai donc demandé si on pouvait rentrer chez nous le lendemain matin et il m’a répondu « vous allez même pouvoir sortir après l’examen de 16h ». Là je me suis retenue pour pas lui faire un gros bisou (ce qui n’aurait pas été désagréable du tout puisque c’est un charmant jeune docteur.. Mais bref).
Il m’a bien précisé que ça serait selon son adaptation à la chambre d’inhalation et selon l’examen de fin d’après midi.
Mais j’étais sûre que mon Bébé était en très grande forme et que cela ne changerait pas au cours de la journée.

Les dernières heures étant toujours trop longues, je les ai passées à tourner en rond. Mais au moins j’en voyais le bout. J’ai préparé les affaires, Monsieur Bébé a fait une bonne sieste et ensuite il a voulu jouer. Et là j’ai vraiment compris qu’il était temps qu’on parte. Il était tellement en grande forme qu’il a retourné la chambre. Et vas y que je vide les placard à linge, et vas y que je balance mes jouets dans tous les coins, et vas y que je me carapate à 4 pattes à toute vitesse dès que la porte s’ouvre.. Fiou ! Pas facile de le contenir en attendant le docteur !

A 16h tapante, nouvel examen et là verdict : c’est bon, vous pouvez sortir ! Tout va bien !
Il nous a quand même dit de ne pas hésiter à revenir au moindre problème. Oui oui, pas de souci !!
On a filé très vite, on n’a pas demandé notre reste.
J’ai quand même pris le temps de remercier l’équipe d’infirmières et d’auxiliaires qui ont vraiment été super avec nous. Une vraie empathie et une belle humanité.

En rentrant à la maison, j’ai repensé à toute cette semaine. A la douleur de voir mon Bébé souffrir. A la rage devant notre impuissance à pouvoir le soulager. Au bonheur de le ramener dans notre cocon en pleine forme..
En tout cas j’en ai tiré une belle leçon. Au moindre problème respiratoire, si son traitement habituel n’en vient pas à bout, je n’hésite pas je file aux urgences pédiatriques. L’équipe est vraiment compétente et à l’écoute.

De toute façon aller chez le médecin dans le cas d’une crise d’asthme est inutile. Le médecin n’a pas l’équipement nécessaire pour mesurer l’indicateur le plus important : le taux d’oxygène.

Si vous voyez votre Bébé qui a l’air de lutter pour respirer, n’hésitez pas à l’emmener aux urgences. Là bas ils le soulageront.
Signes de lutte respiratoire : une toux qui paraît à bout de souffle, le ventre qui se gonfle beaucoup et des creux sous les côtes, un creux dans le cou qui indique qu’il tire pour respirer, les narines qui palpitent et les épaules qui se soulèvent. Même un seul de ces signes peut signifier un début de lutte. Il vaut dans ce cas mieux agir vite !

Nous sommes enfin à la maison, sortis de cet enfer, heureux, en famille et prêt à profiter de chaque moment encore plus intensément..

ob_2f8337_coloriage-de-madame-bonheur-38663

Publicités

Une réflexion au sujet de « Une énorme crise d’asthme – fin (enfin !!!) »

Un petit mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s