*En famille*

Monsieur Bébé adore aller à la crèche.. et moi aussi !

Monsieur Bébé va à la crèche depuis qu’il a 3 mois et demi. A temps plein. Outch. Han la mère indigne quoi ! Je te rassure, quand je l’ai déposé le 1er matin de sa 1ère journée j’étais loin d’être fière. J’ai eu l’air malin en arrivant au boulot larmoyante et reniflante.

Si petit la crèche ne me semblait pas particulièrement attrayante. Mais je n’avais pas trop le choix. Je devais reprendre le boulot. Avec un chéri artisan qui lance son activité à son compte, il faut assurer nos arrières (et rassurer le banquier).
Et comme je le répète souvent : j’adore mon boulot ! J’étais somme toute contente de reprendre. (Haaaan la mère ind… Oui bon ça va on a compris !!!)

Aujourd’hui la crèche est pour moi l’endroit idéal d’éveil, de découverte et de socialisation pour mon petit bonhomme.
J’adore l’y déposer le matin.

Voilà comment ça se déroule :
– on y va en voiture. Au moment de se garer devant, Monsieur Bébé est tout sourire. Il a toujours un petit cri de joie qui me fait fondre au moment où je serre le frein à main (c’est son petit rituel des trajets en voiture).
– on tape un code sur le digicode de la porte d’entrée et là moment rigolo, chaque fois que le bip d’ouverture retenti Monsieur Bébé pousse des cris de joie et trépigne d’impatience dans mes bras. Voilà qui rassure une maman sur le bien être de son petit trésor au sein d’une collectivité !
– on descend les marches qui mènent aux sections. Ça peut prendre un sacré bout de temps surtout si on se retrouve derrière un loulou qui commence tout juste à marcher et qui veut a-bso-lu-ment descendre tout seul. Monsieur Bébé descend encore dans mes bras pour le moment mais il ne tardera pas à vouloir faire pareil. Faudra que je pense à mettre le réveil 10 minutes plus tôt…
– on enleve le manteau (si si on met encore un manteau mi-mai. Une véritable arnaque ce printemps. Remboursé !) et on le met dans le casier. On récupère la facture du mois quand elle s’y trouve – groumf.
– enfin on rentre dans la section. Et là c’est la grande joie ! Les premiers mois Monsieur Bébé restait un peu dans mes bras en regardant autour de lui d’un air craintif, maintenant il se tortille pour que je le pose et il file rejoindre les copains ou alors il saute dans les bras de la puéricultrice – moi jalouse ? Naan

C’est génial de le voir s’amuser avec les autres enfants. Je me rends compte qu’il devient une vraie petite personne indépendante.

Il a un super copain qui s’appelle Sacha. Sacha a un an de plus, il marche depuis un moment mais il adore faire la course à 4 pattes avec Monsieur Bébé. Faut dire qu’il dépote à 4 pattes Monsieur Bébé. Même les puéricultrices hallucinent sur la vitesse à laquelle il va. C’est peut être pour ça qu’il se décide pas encore à marcher. C’est plus simple pour lui comme ça !
Et Sacha lui montre aussi plein de jeux et d’objets rigolos. Monsieur Bébé adore ça. Ils sont super complices, c’est adorable.

Il y a aussi Mia qui accourt quand il arrive, pour lui faire des câlins et des bisous. Et ça fait bien bidonner Monsieur Bébé.
C’est un peu la coqueluche des plus grands. Faut dire qu’il a la patate et qu’il se marre toute la journée. Donc on s’ennuie pas avec lui – mode maman fière [ON].

Bon parfois j’apprends qu’il a mordu un copain parce que le copain en question refusait de se laisser piquer son doudou. Oups. Ou qu’il a fait une grosse colère parce qu’il voulait un bout de fromage comme les grands et pas une compote nulle.
Ça lui arrive en effet d’être un peu coquin. Mais heureusement la majeure partie du temps il est a-do-rable. Et y a pas que moi qui le dit.

J’ai souvent du mal à partir de la crèche. J’aime bien prendre quelques minutes pour le regarder jouer et discuter avec sa puéricultrice ou la directrice.
Elles passent quand même 9h par jour avec mon petit Bébé donc j’ai envie de les connaître un peu quand même. Bon du coup je suis très souvent en retard au boulot mais ça c’est une habitude chez moi.

Puis une fois que je suis partie, Monsieur Bébé vit sa petite journée de Bébé tranquille à la crèche.
Au programme : lecture d’histoires, musique (avec un intervenant guitariste) une fois par semaine, jeux en tout genre (il joue même à la dînette. Qui a dit que la crèche favorisait les clichés sexistes ?), dessin (un exemple des qualités d’artistes de mon fiston ici), peinture, jeux en extérieur dans la cour avec tout un tas d’accessoires de plein air (toboggan, petites balançoires, bateau en plastique, piscine à boules), jeux dans le couloir avec les vélos, les poussoirs, etc etc
Ils ont pas le temps de s’ennuyer et sont beaucoup stimulés.

Par contre dans la journée Monsieur Bébé ne fait qu’une heure de sieste en moyenne alors qu’à la maison il fait 2 siestes par jour de 2h30 chacune – parce qu’il est curieux et qu’il veut en profiter au maximum. J’avoue que je préfère que ça soit dans ce sens la (ah bon pourquoi ??!!)

Quand je le récupère, j’ai droit à un compte rendu en détail de la journée par la puéricultrice : les repas, les selles, la sieste, les jeux, l’humeur, les éventuelles chutes et bosses ect..

J’adore ce moment où Monsieur Bébé m’aperçoit et qu’il abandonne ce qu’il était en train de faire pour se précipiter dans mes bras.
Son sourire et ses petits bras tendus en disent long à ce moment la – mode maman chamallow [ON]

C’était une évidence dès le départ pour nous de l’inscrire en crèche. Je n’ai même jamais cherché d’assistante maternelle. Je n’ai rien contre les Ass’mat mais je préfère savoir Bébé (très) entouré.
La directrice de la crèche a été infirmière en néonatalogie et elle est super à l’écoute. Il y a aussi une éducatrice de jeunes enfants, une pédiatre qui vient régulièrement et une équipe de puéricultrices toutes aussi adorables et professionnelles les unes que les autres.
Elles s’adaptent au rythme de chaque enfant et rien n’est imposé.
Et super avantage : la nourriture est faite sur place. C’est l’une des 2 crèches de la ville où il y a une cuisinière sur place. Les repas sont variés et les enfants découvrent plein de saveurs – ça me déculpabilise du fait de lui donner essentiellement des petits pots industriels à la maison..

Les inconvénients c’est que le collectif ne permet pas de se reposer. D’où les courtes siestes et donc un Bébé fatigué et parfois énervé le soir.
Et qu’il est TRÈS souvent malade. Forcément à s’échanger les tétines toute la journée, ils s’échangent aussi les microbes. Aujourd’hui par exemple il nous fait un syndrome « pied-main-bouche ». Un virus chiant chopé à la crèche qui lui donne des boutons dans la bouche et sur les mains. C’est chiant parce que c’est douloureux mais c’est bénin. Et au moins en entrant à l’école il sera tranquille ! (On se rassure comme on peut..)

L’essentiel c’est que je sais qu’il s’amuse, qu’il découvre, qu’il s’épanouit, qu’il se socialise etc etc.. Il suffit de voir le sourire qu’il a quand on entre dans la crèche.

Finalement peu importe le mode de garde tant que nos bébés sont heureux.
Et toi, comment tu vis la garde de ton petit trésor ?

Publicités

Une réflexion au sujet de « Monsieur Bébé adore aller à la crèche.. et moi aussi ! »

Un petit mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s