*Engagements*

Comme une envie de changer de vie. De tout recommencer. Rien que tous les 3.

Quand Monsieur Papa a créé son entreprise c’était plutôt bien parti mais malheureusement depuis quelques semaine la situation s’est corsée. Je passe les détails mais il y a des chances qu’il soit obligé de déposer le bilan. Ça l’attriste beaucoup et moi aussi. Il y tenait à se projet. Mais la conjoncture actuelle n’est pas super favorable.

Cette situation délicate nous a amené à envisager un changement de vie.
Il va sûrement devoir chercher un poste de salarié et vu son domaine, il pourra en trouver un peu partout (il est menuisier et sait à peu près tout faire niveau travaux d’intérieur).

newlife

Et en ce qui me concerne, ça me trotte dans la tête depuis un moment de changer de boulot. Et je sais que je suis plutôt employable par une collectivité ou une administration quelconque. Ma priorité pour le moment c’est de trouver un boulot plus « calme » qui me permette de profiter davantage de ma famille. Et vu mon niveau de salaire actuel, je n’ai pas de grosses prétentions salariales. Donc ça aide aussi.

L’idée a commencé à faire son chemin.
On en discute, un peu excité par cette idée de repartir à zéro. Tous les 3. Monsieur Bébé est encore petit donc on n’a pas le problème de l’école à gérer.

Nous avons listé les pour et les contre à l’éventualité d’un déménagement.

Pour :
– Monsieur Papa va (sûrement) devoir recommencer à zéro niveau professionnel. Rien n’oblige qu’il le fasse ici.

je souhaite changer de travail. Je peux négocier une rupture conventionnelle et les indemnités chômage me permettront de chercher autre chose (mon salaire moins les frais de garde et de déplacement donnerait à peu près le même montant. Euh pourquoi je travaille en fait ??)

– ici ça serait difficile de changer de vie. Trop de passif. Une image trop ancrée ici sur le plan professionnel.

la ville n’est pas particulièrement un coup de cœur pour nous. Bien au contraire.

– si on suit notre 1ère idée et qu’on part du côté de la capitale, on pourra s’installer dans l’appartement de mon frère le temps de se retourner et de trouver du travail (il est installé chez sa chérie mais garde l’appart « au cas où » et cet appart est top !)

– on est prêt mentalement à sauter le pas et à galérer un peu les premiers temps. La situation financière ne pouvant pas être pire…

on est en location donc pas de souci immobilier à gérer. Rien d’important matériellement qui nous retienne.

on est dans une période charnière plutôt favorable pour un changement de vie.

planB

Contre :
on ne sait pas où aller pour le moment. Notre 1ère idée c’est la région parisienne parce qu’on y a ma BM chérie, mon grand frère et des amis proches. Et là bas Monsieur Papa a déjà des pistes pour du boulot.
Mais retourner vivre en RP ne nous enchante guère. On se serait plutôt vu à la campagne. Et s’éloigner trop de Paris serait galère niveau transport. Donc on ne sait pas vraiment encore ou aller. C’est en réflexion.

ici on a des gens qu’on aime très très fort. Marraine toc toc, Tatoune, le parrain adoré de Monsieur Bébé, Tonton « cheveuxman ». Vivre loin d’eux serait triste. Mais on sait que la distance ne tue pas les véritables amitiés. Et on choisira un endroit où il pourront facilement venir nous voir. Et ça tombe bien, ils adorent bouger !

je devrais quitter ma troupe. Ça sera sûrement (très) difficile à digérer.

pas facile de changer de vie avec un enfant en bas âge. J’entends d’ici les empêcheurs de tourner en rond : « nan mais ça va pas ?? Vous pensez à votre Bébé ? Il a besoin de sécurité ! » Sauf que notre situation financière est catastrophique. Et il a besoin aussi de parents épanouis. Et en ce moment c’est moyen moyen.

on rêve d’une grande maison avec un jardin à la campagne. Partir d’ici ne nous le garantit pas (cela dit rester non plus).

On est un peu perdu au milieu de tout ça, mais l’idée s’est installée et se fraye un chemin petit à petit.
Affaire à suivre…

Toi qui me lis, as tu vécu ce type d’expérience ? Comme cela s’est il passé ?

Ps : message personnel à l’attention de marraine toc toc qui je le sais me lira et sera plus que surprise (voir peinée) de cette idée. Tout ceci n’est encore qu’une réflexion, mais si nous partons du coin vous resterez quoi qu’il arrive dans notre vie. Vous êtes nos essentiels. Et Monsieur Bébé pourra venir passer les vacances avec vous ! 🙂
Nous avons simplement besoin de repartir à zéro… Je sais que tu le comprends. Je sais que tu sais.. ™

changer-de-vie-logo

Publicités

22 réflexions au sujet de « Comme une envie de changer de vie. De tout recommencer. Rien que tous les 3. »

  1. Alors j’ai changé de vie 2 fois.
    La 1ère seule avec ma fille. Très lourd, j’y ai perdu la majorité de mes amis même si j’y ai gagné financièrement et en qualité de vie. On me permettrait de revenir en arrière, je suis pas sure de le refaire si j’avais su ce que je sais maintenant.
    La 2ème avec mari ma fille et mon 2. J’y ai de nouveau gagné en qualité de vie mais de nouveau perdu les quelques nouveaux amis que j’avais réussi à me faire. De plus, je me suis éloignée de ma famille.
    Si je recommencerai ? Oui, parce que bouger c’est toujours avancer. Et que chercher des solutions, se remettre en question, malgré tout, ça fait un bien fou.
    Foncez ! Vous avez tout ce qu’il faut pour rebondir

    1. Tu me donnes encore plus envie de foncer !
      T as raison, avancer, trouver des solutions, se remettre en question c’est essentiel dans la vie. Ça fait 3 ans qu’on est posé, on a besoin de voir autre chose.
      Merci pour ton témoignage ma belle ! Bisous

  2. Coucou ma belle,

    Jamais eu vraiment l’occasion de changer de vie, enfin tout dépend en fait. Avec chéri on a habité 2 ans en Ecosse, mais c’était pour les études, et même si on tenait à notre petite vie là bas, on était aussi heureux de rentrer en France (dans une nouvelle ville), et de nous ré-installer. On a gardé contact avec les gens auxquels on tenait, et on les voit encore aujourd’hui! Aujourd’hui, bébé est là, et c’est un peu différent, plus délicat de bouger, mais au final, si on en avait l’occasion, on sauterait dessus! Partir et tout recommencer, c’est tellement chouette, surtout quand on le fait à deux (trois maintenant :)). C’est toute une aventure, et on renforce forcément les liens 🙂

    Les amis, les vrais, ils restent toujours 🙂 Ceux qui ne restent pas, ils ne méritaient pas notre amitié, donc ;-))

    Nous on est des fous, on partirait carrément à l’étranger, alors tu vois… 🙂

    Par contre, j’ai habité 15 ans en région parisienne, et pour RIEN-AU-MONDE je n’y retournerai, cette région me fait flipper, et je ne me verrais pas y élever mon fiston… (sauf à habiter dans le centre de Paris, ou dans le 92 éventuellement mais pour ça, il faut des sous (que je n’ai pas :P)).

    Gros bisous !!!

    1. L’étranger ça serait super c’est sur ! Mais là ça serait vraiment un changement radical. Peut être un jour..
      Bientôt vous aurez l’opportunité de conquérir le monde. Encore un peu de patience…

      Moi non plus la RP ne m’enchante pas plus que ça. Mais c’est ce qui serait la plus pratique si on part rapidement.
      Sinon il faudra vraiment préparer les choses, trouver un logement toussa.
      Il faut qu’on y réfléchisse. J’ai envie de trouver LE lieu où je serai heureuse de m’installer pour quelques temps. Je ne veux pas regretter ce changement de vie.
      A suivre….

  3. J’ai changé de vie il y a bientôt 3 ans… J’ai quitté ma ville de naissance, celle où j’ai vécu 38 ans, mon job (bien payé), la maison que j’avais fait construire seule, la proximité de toute ma famille, de mes amis… pour suivre le nouveau job de mon homme à 350 km.
    Le tout enceinte de 5 mois de notre premier
    AUCUN regret. Je ne dis pas que c’est facile, surtout au début mais ne pas avancer c’est reculer. Alors autant aller de l’avant !
    Il faut juste que l’un de vous Deux donne l’élan, avec une situation stable et ensuite vous aviserez. Donnez vous aussi du temps, de la réflexion…

    1. Oui ça serait mieux de partir qqpart ou l’un de nous aurait déjà l’assurance d’un boulot..
      On va se laisser encore quelques temps pour reflechir. Mais je pense que d’ici 6 mois on sautera le pas !!
      C’est excitant aussi comme décision 😉
      Merci pour ton témoignage !! 🙂

  4. C encore un peu tôt pour te debriefer mon expérience, mais je pense sincèrement qu’on ne peut pas vivre avec des regrets. Si vous en avez envie, foncez!!!!! Toute nouvelle expérience est bonne a vivre, votre situation et vos projets s y prêtent…
    On a tjs peur de ce qu’on laisse en partant, mais vous y gagnerez p-e tellement!
    PS: si vous vous installez ds le 78 alors que je le quitte, je vais chouiner pdt des semaines hein!

    1. Ce qui me fait peur c’est de partir sans l’assurance d’un boulot.. Faut qu’on cherche avant et qu’on repère. On va s’y mettre des maintenant.

      Ne t’inquiète pas je n’irai pas dans le 78 si tu n’y es plus ! Ça n’aura aucun intérêt sans toi !! 🙂 mouaaaaak

  5. Mon rêve aussi… Mais avec un mari qui a un boulot très parisien, pas facile de bouger en province!
    Je suis sûre que vous ferez le bon choix et puis, si tu viens vers Paris, tu auras une copine de plus 😉

    1. Haaaan !!! Ça c’est gentil !!!
      Paris serait l’option la plus simple question boulot pour chéri. Mais moins facile pour le logement et la mise au vert !
      On va continuer à réfléchir mais on va finir par se lancer ça c’est sur.
      Merci de m’avoir lue ! 🙂 bisous

  6. j’ai changé de vie à plusieurs reprises… je n’avais pas d’enfant à l’époque, pas d’engagement hormis le mari pour le dernier gros changement. on est parti à 2, sans rien, à plus de 7000 km de notre base. on avait négocié nos licenciements (enfin lui, moi c’était la fin d’un CDD). on ne connaissait personne sur place. on avait un peu d’économie. on s’était dit « on se laisse 1 an pour voir si on se plait, si on arrive à bosser… si si… » ça fait 11 ans bientôt qu’on est parti. meme si j’ai envie de changement profond en ce moment, je ne regrette pas!

    1. Super tout ça !
      Vous êtes partis où ? 7000 km c’est vraiment l’aventure !
      Ça me rassure ce que tu dis. Tout est possible en fait il suffit de le vouloir. Ça sera pas facile mais le plus important c’est qu’on sera ensemble et on va tout faire pour que ça marche !
      Merci pour ton témoignage

      1. ça n’a pas toujours été facile… mais au moins, on a la satisfaction de pouvoir dire qu’on est allé au bout de nos envies… après, si ça s’était mal passé, je ne sais pas ce que j’en dirai aujourd’hui! 😉 on est resté en France… d’abord la Martinique… et 8 mois plus tard la Guadeloupe (où l’on est toujours)… on a eu un coup de cœur à l’époque pour cette ile, et on s’est dit, tant qu’à aller au bout du truc, on ne reste pas en Martinique et on redéménage encore…

        1. La Martinique c’est le rêve de chéri. Il adorerait s’y installer.
          Mais j’ai peur qu’il soit difficile du trouver du boulot.
          On est un peu perdu pour le moment. On a besoin de mûrir le projet.
          Ça doit être trop en tout cas d’être la bas !

          1. taux de chomage élevé en Guadeloupe… mais on peut trouver! 😉
            le top? oui… non… je sais pas… justement, je vais créer une nouvelle rubrique chez moi qui s’appelera « sur mon ile »… une photo… une phrase… les clichés, la face cachée… tout et rien… 🙂

  7. J’ai mille fois changé de vie, partir pour tout reconstruire, jai adoré ça ! Maintenant j’ai bébé et les choses sont moins evidentes, avant c’etait vraiment free style ! On debarquait la ou bon nous semblait et on finissait toujours pas se débrouiller, maintenant le simple faite de retourner en France me parait impossible ^^sans doute car je suis trop bien ou je suis. La vie est douce, les gens sont top, il y a la montagne, la mer, une grande ville passionnante et artistique, tout ce que j’aime ! La RP… je ne sais pas mais si tu viens d’un endroit plutot calme et vert tu risques de le regretter 😦 bisous et j’espère que vous trouverez votre petit paradis comme nous avons trouvé le notre ❤

    1. Merci ma belle !!
      Effectivement la RP c’est vraiment pas le choix numéro un. Mais ça serait le choix le plus sur niveau boulot et organisation.
      Je me verrai bien m’installer quelque part sur un coup de tête (et de cœur) mais avec bébé c’est moins facile.
      En même temps si on ne fonce pas on risque de le regretter aussi.

      J’espère qu’on finira par le trouver notre petit coin de paradis ! 🙂

  8. Pfiou ce genre de réflexion ce n’est pas simple. Les pour et les contre qui trottent chacun leur tour en tête, qu’est-ce qui relève de l’envie, de l’essentiel et de la folie?
    Nous avons, il y a 7 ans maintenant, laissé une partie de la famille à 500km de chez nous pour rejoindre une ville qui me plaisait. Mais alors nous étions tous 2 étudiants et cela ne m’a pas paru être un vrai « je change de vie ».
    Depuis peu on pense à une maison, acheter, un « vrai boulot » pour moi (je veux dire où je peux envisager ma « carrière » et un cdi),…et là même à 10 minutes de chez nous cela me paraît un grand cap et je ne sais me décider sur ce que je veux réellement…alors on attend et on en parle juste.
    Bref je ne t’aide pas mais je voudrai juste confirmer que vous devez en parler et envisager toutes les possibilités, et alors quand cela sera la bonne je pense que vous le saurez;)

    (oui je poste mes commentaires toujours 3 ans après mais j’ai du mal à trouver le temps de lire les blogs que j’aime….et j’en ai marre de ne pas réagir parce que l’article date un peu 😉 )

    1. Tu as bien raison de commenter même plus tard. Ça m’arrive aussi et ce n’est pas parce qu’un article date un peu qu’il ne nous intéresse plus ! 😉
      C’est sur qu’on va bien réfléchir et peser le pour et le contre. Mais on aime bouger et on sent que c’est la bonne période pour ça. A suivre…

  9. Je viens de lire ton billet et…qu’est ce que je te comprends !!! On ce qui nous concerne nous avons changénde vie à plusieurs reprises.mais je vais te parler surtout des deux dernièr fois. Nous sommes partie de Limoges (donc pas loin de Poitiers! ) pour la Martinique. Papa avait trouvé un bon travail et moi j’ai quitté le miens pour le suivre avec BB1 dans le bidou. puis 5 ans et deux poupettes plus tard nous sommes revenus en métropole mais dans le Sud. Nous avons à chaque fois tout laissé surplace, tout le matériel j’entends et sommes vraiment repartis de zero. Mais ce retour ne se passe pas exactement tel qu’on l’avait imaginé et nous aussi sommes en pleine reflexion pour un re nouveau départ. Le fait d’avoir deux enfants ne nous arrêtera pas. Les enfants s’adaptent vite partout pour peu que vous soyez attentifs et aimants. Pour les amis, c’est une autre histoire…effectivement seul les vrais sont toujours là et ce malgré les 8000 km qui nous ont séparés et les 700 km maintenant qui nous sépare encore. Si tu as des questions, des inquiétudes…n’hésites pas, je te répondrait avec plaisir. Après tout à quoi servent les expériences des autres si elles ne sont pas partagées et utiles 🙂 Mon adresse mail pour le cas où : petits.rien@live.fr

    1. C’est très gentil merci !!! 🙂
      Effectivement tu as vécu de sacrés changements. Je te contacterai pour que tu me racontes tout ça en détails parceque ça m’intéresse beaucoup.
      Merci a toi !!

Un petit mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s