*Blabla*·*Engagements*

Ce soir…

Ce soir j’ai pas envie.

Pas envie de tweeter ni de bloguer.

 

Rien à raconter de sympa. Rien à part la liste des galères de la journée. Rien de bien folichon, ça concerne principalement le boulot.

D’autres déceptions récentes s’y ajoutent, mais pas vraiment envie d’en parler ici ni sur les réseaux sociaux. Envie de garder tout ça pour moi, en attendant de les digérer.
Une petite voix au fond de moi me souffle de ne pas tout dévoiler. De préserver une intimité si précieuse. De ne pas livrer une vie entière dans les détails à l’espace virtuel infini. On ne sait jamais qui écoute aux portes !

Ça arrivera encore je suppose. Des moments où je n’aurai pas envie d’écrire. Où je me demanderai pourquoi je me prends la tête à tenir un blog, alors que mes journées ne sont déjà pas suffisamment longues pour y faire tenir le boulot et la vie de famille (je saute le bain du soir régulièrement car pas le temps. Par contre je prends le temps de tweeter. Team mères indignes).

Parfois je me poserai un million de questions et j’aurai un million de doutes :
Et d’ailleurs elle intéresse qui ma vie ? Mes émotions touchent qui ? Pourquoi un blog ? Pourquoi pas un journal intime ? Qu’est ce qui me fait croire que ma vie vaut la peine d’être racontée ? Qui a envie de me connaître dans tous ces détails ? Est ce que cela ne risque pas de se retourner un jour contre moi ?

D’autres fois, il m’arrivera sûrement encore de ne pas avoir envie de papoter. D’avoir juste envie de regarder ce que racontent les gens sans commenter (team commères), de lire leurs joies en souriant, de rire devant une blagounette twittesque (poke annamoon), d’envoyer mes pensées à qqun qui n’est pas très en forme. Bref, de faire tout ce que je fais habituellement, mais pour une fois le faire en silence, sans me manifester.

Et parfois j’aurai même pas envie du tout de m’intéresser à ce qui se passe sur le toile. Juste envie de me poser dans le canap avec mon homme, de le câliner et de savourer la chance de l’avoir à mes côtés.

Il m’arrivera de ne pas avoir envie, mais je sais au fond de moi que cette envie reviendra. Je suis entière, mes envies et mes émotions fluctuent. Je les écoute et je les suis. Je ne fais jamais semblant.

Ce soir j’ai pas envie. Et j’ai juste eu envie de le partager avec vous.

envie ok

Une petite fleur spécialement pour Maman Floutch.

Pour être sure qu’elle lise ce billet 😉

Publicités

8 réflexions au sujet de « Ce soir… »

  1. Il y a des jours avec et d’autres sans ^^. Faut garder que le meilleur.
    En tout cas, je découvre ton blog peu à peu et j’ai eu envie de te lire :).

  2. MDRRRRRR (enfin pas pour l’article hein)
    Le pire étant que j’ai cliqué, j’ai vu l’image avc la fleur sur HC et j’ai fait « Oh y’a une fleur je vais lire ^^ »
    Bon sinon, saches que je suis exactement comme toi, des fois je me dis que je devrais profiter de ma Didou plutôt que de tweeter (d’ou ma présence très aléatoire en ce moment)
    Mais bon, ce soir je fais les 2 en même temps ^^
    L’homme est chez un copain, Didou a coté de moi sur le canapé (ds son cocoon) et l’ordi sur mes genoux. Je suis trop organisée 😛
    Mais en tout cas, sache que moi ça m’intéresse de te lire (et surtout quand y’a des fleurs)
    Des bisous copine !!

    1. Ahahahah !!!! Juste pour toi la fleur !!!!
      Merci copine !
      Le coup de blues est passé en l’écrivant. Ça fait du bien !
      Et ça fait du bien de savoir qu’on peut compter sur les e-copines.
      Gros bisooooous !!
      Et profite de ta Didou, le temps passe vite ! 🙂

  3. J’aime beaucoup ce billet parce que je me pose parfois aussi beaucoup de questions sur le fait de tenir un blog.
    Toute jeune blogueuse que je suis, plein d’envie, je m’aperçois aussi que j’ai peur de rater des moments en famille ou avec mes filles en passant trop de temps sur mon ordinateur. Parfois je me demande si ça vaut le coup d’écrire, de prendre du temps que je n’ai pas toujours. Est ce que plus tard mes filles ne vont pas me le reprocher : »maman t’es toujours sur l’ordi… »

    Depuis presque 1 semaine, on reçoit du monde à la maison. J’ai donc levé le pied, je n’ai pas suivi toutes les actus, pas lu tous les tweets ou vu toutes les photos instagram…et alors ?
    Je préfère écrire quand l’envie est là, quand le temps me le permet…pour garder une trace de mes poupées pour plus tard ! (et je me pose aussi un milliard de question : pourquoi bloguer ? pourquoi raconter ça ? est ce que ca intéresse quelqu’un finalement?!)

    Bref, je continuerai à te lire avec plaisir quand l’envie sera là, et pour le reste profites de ta famille !
    Bises

    1. Merci beaucoup !!! 🙂
      C’est vrai que je préfère largement profiter de mon fils. Mais je ne veux pas non plus tirer un trait sur mes passions (et le blog en fait parti). Il adorera sûrement lire tout ça (ou pas) quand il sera grand..
      Il faut juste équilibrer les choses pour ne pas non plus y passer tout son temps.
      Bisous !!

  4. Il y a des soirs comme ça, et il y a des soirs ou les bonnes paroles nous permettent de retrouver notre énergie, des paroles aimantes d’amies connues ou pas…Mais peu importe on se relève toujours grâce à elles….
    Bisousssss

Un petit mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s