*En famille*

Le temps.. [Carpe Diem]

temps

Jusqu’à il n’y a pas si longtemps, je me sentais invincible et immortelle. La jeunesse me donnait des ailes, et l’impression que la vie durerait toujours.

 

Puis j’ai eu 30 ans (gloups).
Je t’ai raconté ici l’épanouissement et le bonheur de vivre la vie que j’ai (avec quelques euros en plus sur mon compte ça serait parfait, mais ne soyons pas triviaux).

 

Mais avec cet épanouissement notamment lié à la maternité est arrivé la peur du temps qui passe.
Ce temps qui fait glisser les bons moments entre nos doigts.
Qui nous oblige à nous concentrer très fort pour graver chaque moment de bonheur dans notre esprit.
Qui nous fait parfois souhaiter plus que tout qu’il se suspende et nous laisse profiter, encore un peu..

(Putain de temps, qui fait des enfants aux enfants, des tous d’ivoire aux éléphants.. Source : Michel Sardou. Bin quoi ? Si ça te gène, autre référence : « et c’est le temps qui court, court, qui nous rend sérieux » source : Alliage)

Il y a quelques jours je me remémorais les matins où Monsieur Bébé, encore tout petit, gazouillait dans son lit le matin et que je voyais son visage s’éclairer de joie quand il me voyait entrer dans sa chambre (maintenant le matin c’est plutôt à grands cris qu’il m’appelle, voir à grands pleurs).
Ces moments où je le pouvais le tenir longuement niché contre moi pour une tétée ou un câlin (maintenant les câlins durent 12 secondes chrono).
Ces moments où ses yeux s’attachaient aux miens et ne les lâchaient plus.
Des moments de bonheur passé, qui changent, se transforment en d’autres. Mais qui ne reviendront plus.

J’aime le voir grandir, apprendre, évoluer, se construire, découvrir, s’émerveiller. Mais je sais aussi que chaque nouvelle acquisition marque une étape.

Heureusement la vie nous offre son lot de petits bonheurs quotidiens qui nous font continuer à ressentir toutes ces émotions et nous faire sentir vivant.
C’est donc pour moi essentiel de profiter à fond de chaque instant, d’en savourer intensément le plaisir et de le graver en moi (avec un petit coup de pouce de mon cher appareil photo).

Regarder mon fils grandir me fait vraiment prendre conscience du temps qui passe. Et qui ne reviendra plus. Comme une grande claque.
Ça me fait vaciller un peu, mais le sourire de mon fils me donne envie d’en voir encore plus. Et finalement c’est avec plaisir que j’accepte de le voir filer ce temps. Mais pas trop vite non plus hein.

carpe diem

Publicités

12 réflexions au sujet de « Le temps.. [Carpe Diem] »

  1. Oh mon Dieu, comme ton article me parle… J’ai l’impression de lire mes pensées.
    Je n’ai que 23 ans encore mais je pense déjà comme toi. L’époque de mes 16 / 18 ans n’est pas si loin et pourtant j’ai l’impression que si, depuis que je suis Maman j’ai peur de la vie qui avance, de son déroulement et qu’elle soit trop courte, ma peur s’est intensifié avec le décé de mon Papi où j’ai vu ma Mamie se retrouver seule après 52 ans de mariage, et depuis je la vois vivre seule comme ci elle avait tout perdu, et je me dis que la vie défile si vite, j’ai si peur de me retrouver comme ça dans quelques années, oui je dis quelques années car vu à la vitesse où ça passe !!
    Moi je dis vivons le présent à 600% et profitons de chaque instant !

  2. très beau cet article et qui va parler à tout le monde je pense 😉 on en est tous là, à essayer de garder au maximum ce que l’on peut de l ‘instant présent et qui pourtant nous échappe malgré tout, c’est une fatalité… ❤

  3. Tu veux un gamin qui gazouille, accroche ton regard et fais des calins ? ESAY, fais un deuz
    Voilààààààà me remercie pas pour cette super solution
    See you soon
    Bibis
    AnnaMoon les bons conseils

  4. On est tous pareil, voir le temps filer et vouloir le retenir. Tu as raison, la seule solution est de profiter a fond de chaque instant.
    J’ai découvert récemment l’envie que le temps passe + vite, pour oublier les épreuves et rêver d’un jour meilleur. Mauvais plan!
    La vie est dans l’instant présent. ❤

  5. Il fou le bourdon ton article. Le temps qui passe et qui ne reviendra plus. On le sait hein mais on pense tjs que l’on pourra revivre certaines choses, ressentir certaines émotions qu’on a connu dans le passé mais c’est faut. Je me dis qu’une fois maman une fois que j’aurais ma propre famille je pourrais ressentir certaines émotions de quand j’étais enfant en famille mais je pense que les émotions des adultes et celles des enfants ne st pas les mêmes pr un même moment passé ensemble. Moi j’ai tjs eu peur du temps qui passe et de la mort dès mon plus jeune âge mais j’essai de ne pas trop y penser sinon c’est la grosse déprime. Je voudrais être éternelle. J’aime trop la vie.

Un petit mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s