*Engagements*

Petite légende à transmettre à nos enfants

Tu commences à connaître mon tempérament chouia engagé. J’essaye de lutter contre l’injustice et les inégalités, à mon modeste niveau. C’est plus fort que moi, je ne supporte pas l’injustice et l’oppression dominants/dominés. Que ça soit économiquement, culturellement, humainement ou socialement. Je crois dur comme fer qu’il n’y a pas d’échelle de valeur entre les êtres humains. Certains ont juste eu plus de chance. Le hasard de la grande roue de la vie (philosophie de comptoir bonsoir). A mon sens l’égalité des chances est une ineptie totale.

On me dit souvent « mais Alex tu peux pas sauver tout le monde » ou encore « c’est bien ce que tu fais mais il y aura toujours de la misère » ou alors « j’aimerai bien aider un peu autour de moi mais si je suis seul à le faire ça servira pas à grand chose ».

Se cacher derrière la masse solidairement inactive, pour se déculpabiliser de ne pas agir.

Mais agir ne veut pas dire faire la révolution ni la grève de la faim.
Agir ça peut être donner un coup de main dans une association, donner un peu de son temps pour une action qui nous touche, relayer des infos sur les réseaux sociaux ou auprès de nos proches, se sentir un peu plus responsable socialement et/ou écologiquement, et surtout SURTOUT, transmettre ces valeurs de préoccupation du monde qui nous entoure et de son avenir, à nos enfants.

St Exupéry disait si justement « nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants ».

Nous devons respecter le monde et l’humanité en pensant à l’avenir.
Nous, parents si amoureux de nos progénitures, n’avons pas le droit de nous foutre du reste du monde. Nous nous devons de laisser un monde dans le meilleur état possible à nos enfants.
Lire Le Petit Prince de St Exupéry à nos enfants est déjà un acte solidaire en soi (idée cadeau en prime). Transmettre des valeurs d’humanité et d’empathie à nos enfants est un acte engagé naturel. Le plus bel acte. Sans même nous en rendre compte.

Le Petit Prince

Penser aux générations futures, c’est la tout le sens du développement durable.

Et à ceux qui diront que si nous sommes seuls à faire des efforts ça ne sert à rien, je répondrai qu’il est important d’essayer encore et toujours.

Une jolie légende amérindienne appelée « la légende du Colibri » illustre parfaitement ce propos :
« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’active, allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d’un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ? » « Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part » . »

Alors essayons de faire notre part. Et apprenons à nos enfants à en faire un acte spontané et naturel.
Parce qu’essayer, c’est toujours faire.
Et pourquoi ne pas ajouter ça à la liste de nos super méga résolutions nombrilistes du début d’année !

Bisou petit colibri 🙂

solidarite1

Publicités

11 réflexions au sujet de « Petite légende à transmettre à nos enfants »

  1. Je t’aimeuuuuuuuuuuu!!!!!! c’est tellement vrai et tellement bien dit…. je partage partout parce que je dirais pas mieux… et j’essaie aussi de faire ma part aussi petite soit-elle au quotidien et de transmettre certaines valeurs à loulou… si seulement on pouvait tous les faire…. pas grand chose x beaucoup ça finit par faire quelque chose… Bisous miss ne change rien..

  2. Je suis vraiment d’accord avec tout ça. Mais quand je vois le comportement des gens… pffff…. souvent je me dis que je n’aime pas les gens ! Ils ne font tellement pas le minimum syndical…

  3. Tout à fait d’accord.
    Continuer à résister à la pression massive et transmettre (mes pauvres éleves connaissent mes coups de gueules humains).. voilà mes petites armes!

  4. Le petit prince, ça fait partie des livres en français que je demande à les enfants de lire, pas de concessions! Merci pour l’histoire du colibri, je vais la replacer dans mes cours.

  5. Je suis d’accord à 1000 % avec tout ce que tu dis, ce st des valeurs que je défends activement. Sans agir dans des associations c’est vrai mais j’essais de faire entendre raison à des personnes qui ne cessent de penser que certaines races, sont supérieures à d’autres. Pour moi aucun être humain n’est supérieur à un autre quel que soit son sexe, sa taille, son poids, son travail, son salaire, sa couleur de peau. C’est une phrase que je dis très souvent tout autour de moi mais je dois mal m’y prendre pr faire passer le message, car je suis apeurée par de plus en plus de gens de mon âge, critiquant tout et tout le monde et d’entendre à quel point ils sont contre la solidarité c’est quand même dingue. C’est un sujet qui me rend folle. Et pour la planète et bien je trie mes déchets, je prends des douches en priorité, je coupe l’eau quand je me lave les dents, et quand je me savonne. J’essais de consommer bio le plus souvent possible ( même si je ne peux pas tout le temps parce que c’est très cher ) . Je ne suis pas parfaite mais en tout cas j’essaye de faire de mon mieux même si je fais certainement des erreurs. Mais au moins j’essaye quoi !

Un petit mot doux ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s